Approche pédagogique et éducative

Une éducation décloisonnée

L’approche pédagogique et éducative en entrepreneuriat conscient (APEEC) est une approche intégrée : elle assure à la fois l’acquisition des apprentissages liés aux matières de base des programmes scolaires des divers ordres d’enseignement et la poursuite de cibles éducatives en entrepreneuriat conscient. Ces cibles favorisent le développement de la personne et le développement à portée sociale.

Les activités pédagogiques et éducatives misent sur la réflexion, la différenciation et l’action. Elles conduisent à la réalisation, par les jeunes, d’activités, de projets et de microentreprises qui répondent à un besoin ou un idéal, partagé ou individuel.

Occupant au départ une part modeste de l’horaire, l’APEEC devient plus présente au fil des ans. Sa mise en œuvre se veut souple et respectueuse des contextes; elle prend en compte l’âge des enfants tout autant que l’appropriation progressive de l’approche par l’équipe-école.

Ce contexte pédagogique et éducatif décloisonné puise dans des situations authentiques, « issues de la vraie vie ». Il s’appuie sur un mode expérientiel qui procure un sens aux apprentissages et « raccroche » jeunes et adultes. L’APEEC permet aux membres d’une communauté éducative d’imaginer une posture « nouveau genre », au service de besoins individuels ou collectifs, d’ordre éducatif, culturel ou économique.

Activités

Les activités entrepreneuriales sont des exercices de réflexion (ex. : philosophie pour les enfant, jeunes ou adultes) ou d’action menées habituellement avec l’ensemble d’une classe. De courtes durées, elles sont souvent de quelques minutes et peuvent s’étendre sur quelques heures. Elles se déroulent sur une ou quelques périodes d’enseignement en s’intégrant à une matière scolaire et parfois à plusieurs d’entre elles.

Projets

Les projets concernent des travaux entrepreneuriaux qui répondent à un rêve exprimé ou à un besoin réel présent dans la communauté. Ces projets sont exécutés par une personne ou un petit groupe. Les jeunes ou adultes, seuls ou en petits groupes, y sont initiateurs, réalisateurs et gestionnaires au travers d’expérimentations entrepreneuriales intégrées à une ou plusieurs matières scolaires. La réalisation d’un projet exige un nombre variable d’heures réparties sur quelques semaines.

Microentreprises

Les microentreprises pédagogiques comprennent les éléments décrits pour le projet entrepreneurial. Elles s’en distinguent par le fait qu’elles imitent le processus entrepreneurial présent dans les entreprises à but non lucratif et du monde des affaires. Une structure pédagogique est conçue en fonction de la nature de la microentreprise. Intégré à une ou plusieurs matières, le processus de réalisation exigent plusieurs heures réparties sur quelques mois, voire sur plus d’une année scolaire.

NB. Cliquez ici pour découvrir d’autres exemples d’activités, de projets et de microentreprises intégrant des matières scolaires et des cibles éducatives en entrepreneuriat conscient.

Trois rôles

L’initiateur cerne un besoin, imagine une solution, saisit une opportunité et passe à l’action. Il apprend à observer, à questionner et à identifier et expliciter ce qui peut être modifié. Il développe son imagination, sa capacité à établir des liens et de nouvelles connexions, sa confiance en lui et la confiance en son équipe.

Le réalisateur effectue, au sein d’une équipe, les tâches qui mènent au succès d’un projet. Il apprend à respecter des critères de qualité et des délais et à composer avec des imprévus. Il développe le souci du travail bien fait, la persévérance, la ponctualité et la capacité d’apprendre de nouvelles techniques et de travailler en équipe.

Le gestionnaire conçoit, planifie et coordonne les opérations et les ressources nécessaires au succès d’un projet. Il apprend à prendre des décisions, à évaluer le travail des autres, à gérer des conflits et à parer aux imprévus. Il développe une attitude réfléchie et attentionnée et se préoccupe autant de ceux qui contribuent au projet que de ceux qui en bénéficient.

Les activités, projets et micro-entreprises d’entrepreneuriat conscient impliquent la production d’un événement, d’un service ou d’un produit en lien avec un besoin réel. La démarche prend systématiquement appui sur une réflexion préalable quant à ce besoin et à la façon d’y répondre, implique souvent des partenaires de la communauté et engage jeunes et adultes dans des rôles d’initiateurs, de réalisateurs et de gestionnaires.

En jouant ces trois rôles à répétition, les jeunes sont ainsi amenés à développer leur confiance en eux (empowerment), à prendre des risques, à découvrir leurs talents et à acquérir des savoirs à partir de leur expérience et de celle des autres, en plus de mettre à profit les richesses de leur communauté. Ils deviennent progressivement conscients de l’impact de leur mode d’entrepreneuriat sur eux-mêmes, sur les autres et sur la nature.

Ça vous parle?

À travers l’approche en entrepreneuriat conscient, l’élève développe des attitudes et des compétences propres à influer sur son épanouissement et sur celui de son entourage et de sa communauté. Il se dote d’atouts qui lui seront utiles tant dans sa vie personnelle que professionnelle.